• Accueil
  • Informations Techniques - Blog

Plantage Apimécanique Automobile

Depuis le 15 Août 2019, le logiciel Apimécanique Automobile peut planter sur l'enregistrement d'informations dans le menu ACHAT.

Vous validez une commande fournisseur. Vous enregistrez une réception de pièces fournisseurs. Vous saisissez une facture fournisseur. 

Le logiciel se ferme brutalement OU avec une erreur 5.

Ce souci n'est pas lié directement à Sage Apimécanique. Il n'y a pas d'erreur dans votre base de données.

Microsoft diffuse une mise à jour de sécurité sur le Pack Office. Or, Sage Apimécanique utilise une base de données ACCESS.

Cette mise à jour génère de l'incohérence et un plantage de votre logiciel de gestion de garage.

La seule solution connue à ce jour : désinstaller la mise à jour Microsoft Windows qui pose souci. Attention, il conviendra de désactiver également les mises à jour automatique sur votre poste. La mise à jour Microsoft pourrait revenir automatiquement.

L'équipe développement de SAGE est informée. Elle recherche la cause du plantage pour un éventuel correctif.

ImprimerE-mail

Batigest en SQL

Sage annonce travailler sur une version Batigest reposant sur une base de données SQL SERVEUR. Cette version du logiciel devrait être disponible 2ème semestre 2020. 

Il est déjà annoncé que le changement technologique et de fonctionnement dans le logiciel.

Nous avons eu l’occasion de longuement échanger avec le chef de produit Batigest. Sage a une volonté de continuité pour les clients déjà équipés. Aussi, la nouvelle version SQL reprendra tous champs supplémentaires, les éditions personnalisées,… Les dysfonctionnements qui pourraient être rencontrés seraient liés à des changements de format de données en raison des caractéristiques techniques différentes entre Access et SQL Server. Il peut également y avoir des différences de syntaxe dans certaines requêtes SQL.

L’intuisage sera remodelé. Un tableau de bord statistique est annoncé.

Sage mise sur le refonte de ce logiciel pour conserver son avance dans le domaine des gestions commerciales pour le BTP.

 

Pour plus d'informations, rendez-vous au Mondial Batimat 2019.

 

ImprimerE-mail

Migrer vers Batigest i7 V2.5 et supérieur

A compter de la version 2.5 du logiciel Batigest i7, la récupération des données (anciennes versions et autres logiciels du bâtiment Sage) est réduite aux dossiers Batigest i7 dont la version est supérieure ou égale à 2.0. Il  n'est plus possible de migrer les dossiers antérieurs à Batigest 2.0 sans passer par une version intermédiaire. Aussi, pour passer d'une ancienne version de Batigest (Standard, Evolution, i7 1, Ciel Batiment, Multi-Devis,...) il faudra installer la version 2.4.1.

Après, récupération des données (si la migration vers cette version 2.4.1 se passe bien), il faut refaire une 2ème migration vers Sage Batigest i7 2.5.0 (ou version ultérieure).
Cette opération en 2 temps implique :

- Avoir accès à la version Batigest 2.4.1 pour effectuer la migration intermédiaire

- Migrer les données vers 2.4.1. Contrôler les données sur cette version.

- Installer Sage Batigest 2.5

- Migrer les données vers 2.5; Contrôler les données.

 

Rappel: les éditions de Batigest Standard (entre autre) ne sont pas récupérables dans la gamme i7 de Batigest. Si vous avez des mises en page ou des éditions spécifiques, toutes ces personnalisations seront à refaire.

ImprimerE-mail

Assouplissement de la loi anti-fraude

À la suite des interrogations des éditeurs de logiciels sur le périmètre exact des logiciels concernés, l’administration fiscale a précisé dans un courrier du 07 février 2019 que les logiciels de comptabilité, sans fonction d’encaissement extra-comptable, étaient en dehors du dispositif de sécurisation des logiciels de caisse.
 
Comme indiqué dans les commentaires administratifs, plus particulièrement au § 30 du BOI-TVA-DECLA-30-10-30, un logiciel ou système de caisse est un système informatique doté d’une fonctionnalité de caisse, laquelle consiste à mémoriser et à enregistrer extra-comptablement des paiements reçus en contrepartie d’une vente de marchandises ou de prestations de services c’est-à-dire que le paiement enregistré ne génère pas concomitamment, automatiquement et obligatoirement la passation d’une écriture comptable.
 
L’enregistrement des paiements est l’élément permettant de déterminer le champ d’application du dispositif des logiciels ou systèmes de caisse.
 
Ainsi, il est rappelé qu’au vu de la définition du logiciel ou système de caisse rappelée ci-dessus, dès lors que le paiement est saisi directement dans le logiciel comptable sous la forme d’une écriture comptable, le logiciel comptable est hors du champ du dispositif de sécurisation des logiciels ou systèmes de caisse.
 
De plus, la mention d’un « Z » de caisse implique qu’il y a une caisse enregistreuse. Dès lors, c’est cette dernière qu’il s’agit de faire certifier ou attester. L’inscription en comptabilité d’une écriture de vente n’a pas pour conséquence de faire entrer le logiciel de comptabilité dans le champ du dispositif de sécurisation des logiciels ou systèmes de caisse.
 
Enfin, l’exportation de données de règlement enregistrées dans un logiciel métier vers le logiciel de comptabilité ne fait pas entrer le logiciel de comptabilité dans le champ du dispositif de sécurisation des logiciels ou systèmes de caisse. C’est le logiciel métier (en amont) qui doit être certifié ou attesté.
 
De ce fait, la version 2.00.06 du logiciel de Comptabilité assouplit les modifications réalisées dans la version 2.00 : Modification / Suppression des écritures issues d'un import comptable depuis un logiciel de gestion
Le comportement antérieur à la V2.00.00 est rétabli : il est de nouveau possible de modifier / supprimer des écritures issues d'un import comptable, sous réserve de saisir le motif de cette modification / suppression :

ImprimerE-mail

Actualités Sage PE : rumeurs et/ou réalités?

Depuis des mois, voire des années, des informations circulent sur les logiciels SAGE Petites Entreprises. Il s'agit des anciens logiciels dit "Api".

A savoir : Sage Apibatiment Batigest, Apibat, Apinégoce, Apisoft, Apimécanique, Turbo Gestion, Apiservices Multiservices, ....

Des "bruits de couloirs" annoncent l'arrêt de certains logiciels de cette gamme. Nous avons déjà constaté l'arrêt des logiciels métiers Apimécanique Motonautisme, Moto-Cyclo, Motoculture et PL. Seul ne reste que Apimécanique Automobile. On se pose régulièrement la question du devenir. Le logiciel n'évolue plus. Seuls des évolutions règlementaires et quelques corrections de bug sont appliquées.

Les gammes de logiciels Standard et Evolution ont disparu (sauf sur Apimécanique) au profit de la gamme "i7".

Sage Apibatiment Batigest devrait évoluer d'ici 2 ans vers une nouvelle base de données SQL au lieu de Microsoft Access. Cette évolution technologique pourrait permettre d'avoir plus d'utilisateurs simultanés. Toutefois, ce logiciel restera-t-il toujours programmé en VB6 ? Les évolutions fonctionnelles dépendent également de la technologie de développement.

Sage Apinégoce Gestion commerciale est amené à disparaitre au profit d'autres solutions de SAGE. Il en est de même pour Sage Apiservice. Des annonces officieuses mais pas d'annonces officielles pour le moment concernant l'arrêt de commercialisation et l'arrêt de maintenance.

Le logiciel de comptabilité et le financier sont au coeur des sujets dans les bruits de couloir. L'arrêt de ces produits pourraient être également annoncés.

Dans tous les cas, il faut rester prudent sur tous ces arrêts potentiels compte tenu du parc clients équipés.

 

ImprimerE-mail

Certificat SAGE

 

A l'ouverture d'un logiciel SAGE PE une erreur de certificat peut apparaitre depuis le 26 Avril 2019.

Les logiciels concernés:

  • Sage Apibatiment Batigest
  • Sage Apinégoce Gestion commerciale
  • Sage Financier i7 Petites Entreprises
  • Sage Comptabilité i7 Petite Entreprise

"Alerte de Sécurité (...) Certificat de sécurité émane d'une autorité de certification digne de confiance. Le certificat de sécurité a expiré ou n'est pas encore valide (...)"

Pour contourner l'erreur, il faut faire "OUI"

Un certificat est expiré:

 

Le certificat est chargé dans le cadre de l'INTUISAGE. Il n'y a pas d'impact dans le cadre de l'utilisation du logiciel.

La désactivation de l'INTUISAGE  (écran d'accueil du logiciel avec les ongles Actualités, Favoris,...) est possible en renommaant le répertoire associé au logiciel utilisé:

Toutefois, nous déconseillons cette manipulation et préconisons de cliquer sur OUI. 

Nous attendons une réponse technique de l'équipe SAGE pour une résolution rapide de cet incident.

 

ImprimerE-mail

Batigest V2.4

La version 2.4 de Sage Batigest est disponible. Elle a pour nouveautés:

- Une fonction d'envoi des factures sur la plate-forme Chorus

- Un mécanisme de relance dans la gestion des règlements clients

- La possibilité d'ajouter des champs supplémentaires dans les contacts.

 

Et plusieurs corrections d'anomalies (source Sage): 

Utilisation successive du correcteur orthographique

Le correcteur orthographique ne pouvait être lancé plusieurs fois de suite sur un même champ

Import d'éléments et comptes comptables

En import d'éléments, les comptes comptables par taux de TVA pouvaient être mal renseignés

Saut de page et édition de tranches

Dans certains cas, le fait d'ajouter un saut de page dans le paramétrage d'édition pouvait provoquer des incohérences au niveau de l'affichage de celles-ci.

Règlements simplifiés : Reste à payer non nul pour les avoirs clients

En utilisation du module "règlements simplifiés", un reste à payer pouvait apparaitre pour les avoirs client

Métré en sous composantes d'ouvrage

En modification d'un métré sur un sous ouvrage, les valeurs du métré pouvaient ne pas être appliquées aux sous composantes de l'ouvrage

Ouvrage et sous ouvrage

Dans certains cas, un ouvrage pouvait être sélectionné comme composante de ce même ouvrage

Saisie de métré négatif dans les documents

Dans certains cas, le logiciel permettait de saisir des métrés négatifs

Transfert comptable et mouvement vide

Dans certains cas, le transfert comptable pouvait générer une ligne vide pour le compte 411

Transfert comptable : TVA sur les ouvrages non modifiable

Dans certains cas, la TVA sur les ouvrages n'était pas modifiable en transfert comptable des composantes d'ouvrage

Fiche tiers : Racine comptable non respectée

Dans certains cas, il était possible de définir un compte comptable ne respectant pas les racines autorisées définies dans le paramétrage comptable.

Offre de base : paramétrage sous-traitants

Dans l'offre de base, la notion de sous-traitant apparaissait à tort dans le paramétrage comptable

Rafraichissement des données en pied de facture

Dans certains cas (passage d'une facture à une autre via les flèches en pied de facture), les données pouvaient être mal rafraichies et générer des incohérences lors du transfert comptable

ImprimerE-mail

Erreur -20 sur impression PDF

Nouvelles mises à jour de Windows. Nouvelles vagues d'erreur -20 sur les impressions PDF des logiciels Sage "Api".

Les erreurs -20 ou -41 lors de la génération d'un PDF ou l'envoi d'un document par mail sont liées à des mises à jour de Windows.

Sage met dans la base des registres une clé "API PDF" :

Cette clé de registre doit être avec les droit "Tout le monde" en contrôle TOTAL.

Une procédure est maintenant fournie par SAGE pour réenregistrer manuelle la clé de registre et lui donner des bons droits.

Mais, l'enregistrement de la clé à un emplacement qui ne pose pas de souci n'est visiblement toujours pas d'actualité chez SAGE. La nouvelle version des pilotes ApiPDF stocke visiblement l'information toujours dans la même clé de registre. Aussi, Microsoft devrait toujours virer la clé et les droits lors des prochaines mises à jour.

Qui cédera ? Sage fera le nécessaire pour faire disparaitre l'erreur récurrente ? Microsoft prendre en charge la clé APIPDF à cet emplacement?

Pour le moment, ce sont toujours les utilisateurs et les distributeurs qui sont pénalisés.

.... un jour, nous aurons une solution fiable et durable.... 10 ans d'attente.... toujours rien... mais ne perdrons pas l'espoir. L'espoir, c'est la vie ...

ImprimerE-mail

financier : chèque SUR PLACE ou HORS PLACE

Dans le logiciel Financier (y compris la dernière version i7), l'enregistrement d'un règlement par chèque demande d'indiquer sur c'est "SUR PLACE" ou "HORS PLACE".

Cette notion sur "Sur Place" et "Hors Place" est totalement obsolète.

Les explications (source : https://www.boursedescredits.com/lexique-definition-place-2303.php)

Le hors place désignait jadis un chèque ou un virement émis dans une autre localité que celle de l'émetteur. Par exemple, un visiteur breton visitant Strasbourg émettait des chèques considérés comme hors place par sa banque bretonne. De nos jours, les systèmes d'échanges sont informatisés, et les chambres de compensation effectuent de très nombreuses opérations à l'échelle d'un pays. Les chèques sont compensés en temps réel, sur présentation de leur image scannée automatiquement. Le hors place désigne donc aujourd'hui une opération financière qui doit être compensée dans un autre système de transactions.

 

Aussi, nous conseillons aux utilisateurs du module Financier i7 de SAGE de laisser toujours "SUR PLACE". Cela évitera de rechercher des chèques ou d'en oublier lors de la génération des remises en banque.

 

ImprimerE-mail

Informations générales

Contact

Tel : 0.892.490.172
0.35€/minute selon opérateur

+ coût d'intervention technique selon conditions contractuelles

 

Compétences SAGE

Certifié Apimécanique
Distributeur Sage i7 PE
Agréé Apibâtiment
Certifié Apinégoce
Partenaire Apiservices

Agréé Sage Petites Entreprises
Agréé Script Sage

Compétences CODIAL

Partenaire certifié Codial

ERP CODIAL Négoce
ERP CODIAL Bâtiment
ERP CODIAL Services
Partenaire modules CODIAL
Etats et Requêtes CODIAL

Site d'assistance

Ce site appartient au service d'assistance technique d'un distributeur agréé Sage Petites Entreprises et CODIAL.
Ce site n'appartient ni à SAGE "api" ni à CODIAL.
feedback

 Lignes disponibles du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Appel surtaxé 0.35€TTC/min hors sur-coût éventuel de votre opérateur.
 

feedback
Recherchez sur le site